Émission de bruit - les règles les plus importantes et la protection acoustique des zones - Ekomeritum

Émission de bruit - les règles les plus importantes et la protection acoustique des zones

Le bruit généré par l'usine ou les installations qui y sont exploitées - ainsi que la poussière, les eaux usées ou les gaz - peut être considéré comme une pollution de l'environnement. Cependant, son émission est soumise à des réglementations légales différentes de celles de l'émission d'autres substances. lesquels? Quelle est la protection acoustique des zones séparées ?

Émission de bruit - les règles les plus importantes. La protection acoustique des zones isolées en pratique

 L'hypothèse adoptée dans la loi sur la protection de l'environnement du 27 avril 2001 (Journal officiel 2022.2556, tel que modifié) est simple. Une protection contre le bruit est fournie la meilleure condition acoustique de l'environnementqui peut être mise en œuvre de diverses manières, mais notamment par :

  • maintenir le bruit en dessous des normes autorisées ou au moins aux niveaux indiqués,
  • réduire le niveau de bruit au moins au niveau autorisé, s'il n'est pas respecté.

 

Aux fins de la protection acoustique, le législateur a délimité des zones à destination spécifique, pour lesquelles - de jour comme de nuit - des normes de bruit acceptables s'appliquent. Il s'agit, par exemple, des zones d'habitations unifamiliales et des zones de récréation et de loisirs.

Pour déterminer s'il existe des zones couvertes par une protection acoustique à proximité de l'usine (ou de l'installation), il est nécessaire d'analyser dispositions du plan local d'aménagement du territoire. Si le document n'a pas été établi, alors le mode réel de développement et d'utilisation des zones adjacentes à l'activité donnée est déterminant.

Il est important de noter que les bâtiments ne seront couverts par une protection acoustique que s'ils se trouvent à proximité de l'usine il y a un complexe de zones d'un caractère spécifique, pas un seul objet. Qu'est-ce que cela signifie en pratique ? Si, par exemple, dans les zones agricoles, il existe des lotissements dispersés avec des bâtiments unifamiliaux, il n'y a aucune raison de classer la zone en lotissement unifamilial, qui est couvert par une protection acoustique.

Par conséquent, l'entrepreneur doit - premièrement - être conscient de l'utilisation prévue du terrain à proximité de l'usine. Deuxièmement, respecter les niveaux de bruit applicables. Sinon, il fonctionnera en violation de la loi applicable.

Protection acoustique des zones séparées - qu'est-ce qui menace l'entrepreneur en cas de non-respect des règles?

 Si l'entrepreneur ne respecte pas les règles de protection acoustique des zones séparées, l'organisme administratif compétent rendra une décision sur le niveau de bruit acceptable. Il indiquera les exigences à respecter pour que les niveaux sonores admissibles à l'extérieur de l'usine ne soient pas dépassés. Il déterminera également la répartition du temps de travail des sources générant du bruit pour toute la journée.

Dans la décision rendue, l'autorité précise également les obligations effectuer des mesures de bruit périodiques et indiquera la fréquence de leur exécution. Par exemple, dans le cas de sources à fonctionnement saisonnier, les mesures doivent être réalisées au moment de leur fonctionnement.

Contrairement à d'autres décisions dans le domaine de la protection de l'environnement, l'administration publique z bureau entame la procédure sur l'émission d'une décision sur le niveau de bruit admissible. Et peu importe que le dépassement ait été ponctuel, qu'il soit répété ou permanent.

L'autorité peut émettre une décision sur le niveau de bruit admissible, même lorsque, pendant l'exploitation de l'usine, il y a un changement dans le mode réel de développement et d'utilisation des zones adjacentes, pour lesquelles des normes de bruit plus strictes sont prévues. En plus de rendre une décision, l'inspecteur de la protection de l'environnement de la voïvodie peut imposer à l'entrepreneur amende administrativevoire suspendre l'utilisation de l'installation.

Le bruit généré dans le cadre de l'activité commerciale peut être classé comme une pollution de l'environnement. Pour éviter les pénalités en cas de dépassement des normes autorisées, l'entrepreneur doit connaître les règles de protection acoustique. Vous ne savez pas quelle réglementation s'applique à vous ? Contactez-nous. Chez EkoMeritum, nous dissiperons vos doutes.

Dernier